fbpx
Arsonor Créez et finalisez votre musique en home studio de manière professionnelle

Comment bien aborder la compression dynamique du son?

compression dynamique du son (plugins Waves audio)

« Les compresseurs, dans une large mesure, définissent une grande partie du son des mixages contemporains. Ce n’est pas un secret que les compresseurs peuvent rendre les sons plus forts, plus gros, plus percutants, plus riches, plus puissants. Et s’ils pouvaient être utilisés en cuisine, ils rendraient probablement aussi les plats plus savoureux. »

Roey Izhaki, Mixing Audio – Concepts, practices and tools

Derrière cet aphorisme de Roey Izhaki sur la compression dynamique du son se révèle l’un des traitements de l’audio le plus incompris mais pourtant le plus utilisé dans la production musicale contemporaine.

Je ne vais pas t’apprendre ici comment utiliser les contrôles d’un compresseur pour telle ou telle application. Le sujet est trop vaste et sera abordé progressivement à travers des exemples audio concrets. Mais plutôt, ce qui suis dans cet article présente ce qu’il te faut savoir en tant que débutant pour aborder du mieux possible cet outil incontournable.

Ne pas confondre avec la compression des données audio (formats de fichier audio)

Avant toute chose, et pour éviter toute confusion chez les débutants face aux termes employés, il me semble utile de préciser d’emblée:

La compression dynamique du son n’a rien à voir avec la compression des données audio permettant de réduire la taille d’un fichier (comme convertir un WAV en MP3 par exemple).

La compression dynamique modifie/traite l’audio en terme de dynamique (différence entre les niveaux les plus faibles et les niveaux les plus forts), et donc, par extension, son niveau de loudness, ce qui n’a pas de rapport avec la taille du fichier.

De nos jours, le fait d'”uploader” notre musique sur diverses plateformes de streaming ajoute à ce genre de confusion car les deux sont en jeu:

  • D’une part, la plateforme de streaming réduit la taille du fichier audio suivant un codec qui lui est propre (chaque plateforme a son propre algorithme de compression des données audio);
  • D’autre part, la plateforme normalise les niveaux audios suivant une valeur de référence (là aussi propre à chaque plateforme). J’en parle plus en détails dans cet article. Cette normalisation est directement liée au niveau de loudness de l’audio “uploadé”, qui est lui-même directement lié au niveau de compression dynamique du son (le sujet des articles à venir).

Suite des opérations

Les articles suivants te présenteront les pré-requis indispensables à l’utilisation d’un compresseur, les bonnes pratiques et pièges à éviter.

Voici donc un résumé des 5 parties à venir sur ce qui me paraît important de savoir sur la compression dynamique du son avant de se précipiter sur le premier plugin de compression venu pour « améliorer » le son:

La fonction première d’un compresseur est bel et bien de réduire la dynamique du son (sauf dans un certain cas précis).

Les conséquences directes sont une réduction de gain et une modification du volume perçu (loudness).

On verra également l’intérêt de visualiser en temps réel la réduction de gain.

Le “make-up” du compresseur (l’augmentation du niveau en Output) mène inévitablement à l’écueil du “plus c’est fort, mieux c’est”.

C’est forcément mieux plus fort, mais ça ne t’aidera pas à mieux te servir d’un compresseur.

J’aborde ici l’importance de compenser le volume perçu (“level match”), mais aussi le piège du “make-up” gain automatique ou “Auto Gain” sur un compresseur.

Compression dynamique (3): Les applications dans la production musicale

Réduire la dynamique, OK mais alors quels sont les avantages à faire cela?

Les applications sont nombreuses et répondent à l’une de ces deux questions:

  • Comment puis-je améliorer l’équilibre dynamique?
  • Est-ce que je peux obtenir une couleur sonore ou un timbre en particulier?

L’objectif de la compression est donc à la fois technique et créatif. Mais il faut aussi être conscient que la réduction de dynamique peut se révéler très néfaste à la musique si elle n’est pas bien maîtrisée.

Compression dynamique (4): Ce que nous enseigne la forme d'onde

dynamique de la forme d'onde

L’utilisation de la compression n’est pas forcément utile partout. Certains éléments/instruments sont plus propices que d’autres à ce genre de traitement.

Et la forme d’onde est un moyen visuel simple pour repérer l’utilité d’une compression.

De plus, la forme d’onde unique à chaque sonorité rend absurde l’emploi d’un “preset” donné sur un compresseur.

Compression dynamique (5): Les différents types de compresseurs

Nous verrons enfin qu’il existe différents types de compresseurs pour différentes applications (comme si les choses n’étaient pas assez compliquées comme cela).

Les plugins de compression sont très divers et variés. Des algorithmes ultra-précis et neutres aux simulations de légendaires compresseurs hardwares analogiques, on a l’embarras du choix.

types de compresseur audio

L’inventaire et les caractéristiques des principaux types de compresseur t’aidera à savoir choisir celui qui sied le mieux au son que tu veux obtenir.

Conclusion

Ce gros programme en perspective te permettra d’appréhender du mieux possible ce sujet vaste et complexe qu’est la compression dynamique du son.

Complexe aussi parce qu’il est difficile de bien écouter les effets de la compression sur le son. L’apprentissage de l’écoute d’une réduction de dynamique est en effet beaucoup moins évident que percevoir une reverb ou une distorsion par exemple.

Il est donc très important de bien s’entraîner à l’écoute (“Ear training”) pour ce type de traitement audio. Pour cela, de prochains épisodes du Podcast sur le sujet sont prévus. J’y aborderai des exercices à appliquer tout de suite pour apprivoiser son compresseur.

Alors un conseil: reste bien à l’affût des prochaines publications sur Arsonor!

Catégories
Bienvenue sur Arsonor!

Tu cherches à maîtriser les outils modernes de la production musicale, traiter ton son comme il le mérite, en finir avec les blocages et finaliser tes morceaux une bonne fois pour toute?

Tu es au bon endroit! Je m’appelle Martin, et je partage avec toi toutes mes connaissances et expérience en ingénierie du son.

De nos jours, il est possible de faire (presque) tout depuis chez soi! Avec les bonnes connaissances, de l’abnégation et de la passion, je suis convaincu que la création musicale est accessible à tous. Je suis prêt à partager ici avec le plus de pédagogie possible, tous les conseils et astuces qui te seront d’une aide précieuse pour arriver à tes fins.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  

0 Replies to “Comment bien aborder la compression dynamique du son?”

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.