Arsonor Créez et finalisez votre musique en home studio de manière professionnelle

Deviens toi aussi producteur musical depuis ton home studio

Avis à tous les passionnés de musique, c’est avec grand plaisir que j’ouvre ce blog afin de partager ma passion de la MAO (Musique Assistée par Ordinateur) et du home studio, de la création au mixage audio.

Alors tu te demandes sûrement…

… Qu’est-ce que Arsonor?

Contexte

De nos jours, la musique est omniprésente.

Les médias traditionnels (radio, télé) et surtout maintenant Internet et les réseaux sociaux nous font découvrir de nouveaux artistes tous les jours.

Des sites comme Soundcloud ou Bandcamp sont absolument remplis de création de tout bords de façon continue. Quant à Youtube, c’est devenu la plus grande plateforme d’écoute de musique en ligne où il est devenu très facile d’écouter et de publier.

Depuis quelques années, le monde de la création et de la production musicale s’est considérablement ouvert grâce à l’évolution ininterrompue et considérable de l’informatique, l’émergence d’internet à haut débit et le développement des échanges de fichier à grande échelle.

Production musicale

Par le passé, les premiers home studio pouvaient ressembler à un véritable arsenal où s’enchevêtraient câbles, patchs et racks remplis de matériel, et le tout à un coût exorbitant!

Aujourd’hui tout commence avec un simple ordinateur et un casque car le matériel a été remplacé par son équivalent logiciel.

De plus en plus d’artistes émergent en composant chez eux, depuis leur home studio avant de finaliser leurs projets dans un studio professionnel (voire toujours depuis chez soi). On parle alors de plus en plus de création DIY (“Do It Yourself”) et d’un nouveau rôle des amateurs qui sont en mesure de travailler avec des moyens équivalents aux professionnels.

Matériel home studio et production musicale
Exemple de home studio à ses débuts
home studio minimaliste
plus minimaliste et actuel

Souvent téléchargés de manière illégale, les développeurs de logiciels ont rapidement saisi le potentiel grand public de ces outils qui existaient pour la plupart depuis des années. Le logiciel Logic Pro d’Apple passe autour de 200 Euros en téléchargement direct (il coûtait près de 1000 Euros à l’origine). Et Ableton Live, un des logiciels les plus dynamiques du marché, se pare de nouvelles interfaces colorées et mise avant tout sur une plus grande accessibilité (pour 600 Euros la version complète).

A côté de ces logiciels, un véritable écosystème se crée de lui-même: communauté et forums s’échangent des conseils et des “tips” pour mieux produire, tandis que des milliers de tutoriels pour débutant ou niveau plus avancé sont disponibles sur des plateformes de vidéos.

Cette nouvelle ère du monde de la musique post-crise du disque remplace peu à peu notre rôle de simple auditeur à un rôle de créateur: avec l’accessibilité de la musique moderne, n’importe quel passionné de musique devient créateur!

Création musicale
Développes l'artiste qui est en toi!

Mais est-ce suffisant pour obtenir des résultats en home studio? Non! Encore faut-il acquérir les connaissances théoriques et pratiques du musicien/ingénieur du son.

Pour cela, plusieurs obstacles viendront entraver ta route.

En voici deux exemples:

1) Technologie VS Créativité

En tant qu’artiste, tu te rendras compte que la créativité l’emporte toujours sur la technologie.

Il est néanmoins important de comprendre la technologie et la science qui se cache derrière, de manière à produire de la musique innovante et de qualité. L’accès à la musique s’est certes démocratisé mais la technologie et l’apparente complexité des logiciels de création ont vite fait de décourager les amateurs en herbe. L’évolution est tellement rapide qu’on est arrivé à un point où l’artiste est submergé de tas d’outils à sa disposition, ce qui peut être un frein à sa créativité.

Une bonne production musicale en ces temps est de surtout décider quoi ne pas utiliser, afin de rester concentrer et créatif dans nos propres limitations.

2) Musicien VS Ingénieur du son

En donnant des cours particuliers en MAO, de plus en plus de musiciens me contactent parce qu’ils veulent produire et finaliser leur morceau eux-mêmes depuis chez eux. Pour cela, ils veulent donc être formé aux outils modernes de production en quelques cours sur un logiciel.

Malheureusement, la réalité est toute autre. En général, ma réponse à ceci en décourage plus d’un. Il leur faut en effet réapprendre un nouveau langage, une nouvelle façon d’appréhender la musique d’une manière “moderne”. Et ce langage s’accompagne également d’une nouvelle paire d’oreille à acquérir. Il faut réapprendre à écouter d’une autre manière.

Musique moderne?

L’extrait qui suit résume bien le concept de Musique moderne.

Michael Bierylo, Berklee’s College of music:

Ma pensée se résume à quelques idées de base:

– L’ordinateur prend le pas sur le piano comme l’outil standard pour l’apprentissage de la musique et le développement de nouvelles idées musicales. Quand on se fait à l’idée que tout son peut être musical, le piano ne correspond plus tout à fait au modèle de référence pour la musique.

– On ne peut pas vraiment penser à l’ordinateur seul dans la conception d’un instrument. Logiciels et contrôleurs forment des systèmes qui peuvent devenir des instruments. L’ordinateur est vraiment un appareil à usage général qui sert de plate-forme pour construire des instruments.

– L’élaboration de l’instrument fait partie de la pratique de la performance. Chacun conçoit son propre système, et par conséquent, une nouvelle façon d’apprendre se développe avec chaque artiste. A certains égards, ce n’est pas comme apprendre la guitare pour être en mesure de jouer un certain répertoire, mais plus comme la conception d’un instrument qui va produire des sons que le compositeur/joueur imagine.

[…] 

Il y a toute une gamme de techniques musicales et d’effets purement électronique qui font partie du vocabulaire musical, et qui nécessitent des compétences technologiques spécifiques à produire.

Vous n’apprenez pas à synchroniser un LFO au tempo dans votre leçon de piano, mais c’est une compétence essentielle dans la création de la musique moderne.

Donc, dans un sens plus large, comme ces types d’appareils musicaux deviennent partie du lexique, une compréhension plus profonde du son et de la technologie devient pertinente à un plus grand groupe de musicien, pas seulement l’élite technique.

La tradition musicale occidentale met l’accent sur la mélodie et l’harmonie. La tradition afro-caribéenne met l’accent sur le rythme. Mais la culture DJ et la musique qui vient de notre temps traite vraiment avec la forme, quelque chose qui peut être manipulée librement.

Les compositeurs traditionnels créent des expériences musicales menant à l’auditeur, alors qu’un DJ crée une expérience musicale en réponse à une audience. Voilà qui est très difficile à enseigner, mais c’est une partie importante de la musique moderne.

L'apprentissage par l'écoute

Il faut signaler que l’ingénieur du son est complémentaire du compositeur-arrangeur et que l’un ne saurait exister l’un sans l’autre, même si le musicien qui travaille en home studio se voit attribuer pour ses propres travaux la casquette d’ingé-son.

Et c’est là que le bât blesse, heureusement dirais-je, car l’ingénieur du son a une écoute différente de celle du musicien.

En effet, le musicien écoute des mélodies, des accords, des timbres et (j’espère) de la musicalité et des expressions.

Alors que l’ingénieur du son écoute des textures, des espaces sonores, des réverbérations, des compressions, des conditions de prise de son, etc., paramètres qui ne sont qu’effleurés dans l’univers du musicien lorsqu’ils ne sont pas littéralement ignorés.

Or cette formation est indispensable au musicien:

– pour comprendre l’univers de l’ingénieur du son, ainsi que sa façon d’écouter, de penser et de ressentir la musique hors de tout aspect subjectif et de jugement personnel. En bref, savoir ce qu’il a en tête.

– pour que la phase de post-production (mixage et mastering) ne soit plus un mystère et pouvoir adopter le double rôle lorsque les circonstances l’exigent chez un musicien. La connaissance des techniques de mixage ou encore de l’acoustique enrichit la profession du compositeur-arrangeur.

Comment se former au home studio?

De nombreuses solutions existent:

– D’abord la voie la plus classique et naturelle mais ô combien la plus onéreuse, passer par une école ou des cours formels collectifs. Outre le prix, cette solution a le désavantage d’être trop rigide, pas toujours adaptée à l’objectif personnel de produire de la musique en home studio.

– L’autre solution souvent prisée car de loin la moins chère et avec l’aide de l’outil Internet, c’est de s’auto-former, être autodidacte, apprendre sur le tas comme on dit. Là encore attention! On peut tout trouver sur internet mais pas forcément de manière structurée et claire. C’est chronophage et pas forcément efficace. Lire des magazines et livres spécialisés est aussi une bonne idée mais les exemples audios sont rares et l’intéractivité inexistante.

Arsonor est donc né pour répondre à ces dilemmes.

La meilleure façon d’apprendre et progresser est de pratiquer. Pratiquer c’est répéter, encore et toujours jusqu’à ce que cela devienne une seconde nature. Et dans le cas qui nous intéresse, la musique et le son en général, la pratique par l’écoute est essentielle.

C’est le défi que je me fixe pour toi, à savoir l’engagement à te délivrer l’information et les exemples sonores les plus pertinents possibles.  Toujours dans l’objectif de te permettre de passer à l’action immédiatement.

Saches que ce chemin sera long et tortueux mais au bout, tu sauras t’affranchir des techniques pour te focaliser uniquement sur le son.

Nous faisons tous parti de ce développement incroyable et j’aspire à transmettre l’envie de laisser libre-court à ton imagination, grâce à ta musique, quelque soit le style.

Bon voyage sonore!

PS: N’hésites pas à écrire dans les commentaires ce que tu penses de cette approche et tes attentes par rapport à ce que tu voudrais apprendre ou améliorer chez toi.

Catégories

Bienvenue sur Arsonor!

Tu cherches à maîtriser les outils modernes de la production musicale, traiter ton son comme il le mérite, en finir avec les blocages et finaliser tes morceaux une bonne fois pour toute?

Tu es au bon endroit! Je m’appelle Martin, et je partage avec toi toutes mes connaissances et expérience en ingénierie du son.

De nos jours, il est possible de faire (presque) tout depuis chez soi! Avec les bonnes connaissances, de l’abnégation et de la passion, je suis convaincu que la création musicale est accessible à tous. Je suis prêt à partager ici avec le plus de pédagogie possible, tous les conseils et astuces qui te seront d’une aide précieuse pour arriver à tes fins.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

0 Replies to “Deviens toi aussi producteur musical depuis ton home studio”

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.